La LOLF a dix ans : un rendez-vous (déjà) manqué ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles RDP - RD publ. - Revue du droit public et de la science politique en France et à l'étranger Year : 2012

La LOLF a dix ans : un rendez-vous (déjà) manqué ?

(1) ,
1

Abstract

En collaboration avec un fonctionnaire chargé des finances au sein des services du Premier ministre, cet article de fond consiste en un premier bilan de la mise en œuvre de la LOLF de 2001. Il n’a cependant pas pour ambition de faire le bilan de toutes les dimensions de la LOLF. D’abord, il existe une grande disparité de pratiques. Ensuite, nous avons fait le choix de nous concentrer uniquement sur deux des objectifs sur lesquels reposait l’équilibre du texte : liberté/responsabilité des gestionnaires de crédits et restauration du pouvoir financier du Parlement. En changeant le référentiel de spécialisation des crédits (programmes, missions), la LOLF créait un modèle de gestion censé être plus dynamique du fait de la plus grande liberté de manœuvre offerte aux gestionnaires (fongibilité des crédits…). Il était aussi question d’inculquer à l’administration une méthode de programmation budgétaire appuyée sur la mesure de la performance. En parallèle, on renforçait en droit les moyens du Parlement pour exercer sa mission de contrôle. Au regard de ces objectifs, la LOLF apparaît comme un dispositif sous-utilisé. En effet, la loi organique n’engendre pour l’heure qu’une responsabilité mitigée des administrations gestionnaires. Par ailleurs, le contrôle financier du Parlement reste timoré.
Fichier principal
Vignette du fichier
La LOLF a dix ans Joye Chaffardon 2012.pdf (306.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01672995 , version 1 (07-10-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01672995 , version 1

Cite

Jean-François Joye, Guillaume Chaffardon. La LOLF a dix ans : un rendez-vous (déjà) manqué ?. RDP - RD publ. - Revue du droit public et de la science politique en France et à l'étranger, 2012, Revue du droit public et de la science politique, 2012 (2), pp.303-332. ⟨hal-01672995⟩
230 View
303 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More