Shrinking the State? Change and continuity in public service reform

Abstract : It is often asserted that the transition from New Labour to a Conservative-Liberal Democrat coalition government in 2010 marked a decisive break in terms of public service policy. That break was one characterised in particular by the apparent switch from profligacy to austerity with regard to spending on public services with a concomitant shrinking of the State. This paper seeks to demonstrate that this narrative masks considerable continuity between the two periods, indeed over the past thirty-five years. It begins by demonstrating that the change of direction in economic policy, though significant, was not as unambiguous as it may appear. It then notes that, in any case, this change did not lead to any diminution of state power. On the contrary, as the private sector has come to play an ever-greater role in the delivery of public services, the British State has further extended its already significant role in legitimising and facilitating the marketisation of public services, thus promoting corporate welfare. Meanwhile, the demos have found themselves disempowered, regardless of the discourse of localism and the promised decentralisation of power from the centre. Résumé On affirme souvent que la transition des néotravaillistes vers un gouvernement de coalition libéral-démocrate en 2010 a signalé une rupture décisive dans la politique à l'égard des services publics. Cette rupture aurait été notamment marquée du passage du laxisme budgétaire à l'austérité avec une diminution concomitante du pouvoir de l'État. Cet article cherche à démontrer que ce récit dissimule une grande continuité entre les deux périodes, voire depuis ces derniers trente-cinq ans. Sera affirmé en premier lieu que le changement de politique économique, bien qu'il soit important, n'était pas sans ambigüité. De toute façon, ce changement n'a aucunement affaibli l'État. Au contraire, alors que le secteur privé joue un rôle grandissant en tant que fournisseur de services publics, l'État britannique a renforcé son rôle déjà conséquent dans la légitimation et la marchandisation des services, ainsi favorisant l'assistanat étatique des entreprises. Simultanément, le pouvoir des citoyens a été affaibli, en dépit du discours sur le localisme et la décentralisation du pouvoir étatique. Much has been made of the potential of the Conservative Party's public spending plans over
Type de document :
Article dans une revue
Observatoire de la société britannique, La Garde : UFR Lettres et sciences humaines, Université du Sud Toulon Var, 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-smb.fr/hal-01662032
Contributeur : Emma Bell <>
Soumis le : mardi 12 décembre 2017 - 16:04:32
Dernière modification le : jeudi 14 décembre 2017 - 01:15:54

Fichiers

BELL_Shrinking the State.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01662032, version 1

Collections

Citation

Emma Bell. Shrinking the State? Change and continuity in public service reform. Observatoire de la société britannique, La Garde : UFR Lettres et sciences humaines, Université du Sud Toulon Var, 2017. 〈hal-01662032〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115

Téléchargements de fichiers

95