Définition existentielle du Mal dans Victory de Conrad

Résumé : Une lecture renouvelée de "Victory" de Conrad, achevé en mai 1914, fait apparaitre la complexité insoupçonnée du roman et son symbolisme d'une grande richesse. L'examen du sentiment de culpabilité des deux protagonistes de l'histoire montre que le Mal consiste en une inadéquation des rapports de l'individu au monde et à l'autre.
Type de document :
Article dans une revue
Annales de l'Université de Savoie, Université de Savoie, 1982, Aspects du Mal dans la civilisation et la littérature anglo-saxonnes, pp.45-66
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-smb.fr/hal-01219467
Contributeur : Fabienne Chabert <>
Soumis le : jeudi 22 octobre 2015 - 17:30:48
Dernière modification le : mardi 27 octobre 2015 - 01:03:06
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 janvier 2016 - 16:24:36

Fichier

Conrad-Victory.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas de modifications 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01219467, version 1

Collections

Citation

Marie-Odile Salati. Définition existentielle du Mal dans Victory de Conrad. Annales de l'Université de Savoie, Université de Savoie, 1982, Aspects du Mal dans la civilisation et la littérature anglo-saxonnes, pp.45-66. 〈hal-01219467〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

97

Téléchargements de fichiers

69