Prise en compte de la sincérité et de la pertinence d’un décideur dans la déclaration d’objectifs industriels : une modélisation par la théorie des possibilités

Résumé : L’acte de prendre une décision repose sur un processus structuré, aujourd’hui clairement explicité [9]. Cet acte est généralement du ressort d’un décideur et porte sur la définition des actions à mener, sur un système, en fonction d’attentes, plus ou moins déclarées, par rapport à ce système [5]. De ce fait, décider fait intervenir un certain nombre de paramètres tels que la nature de la décision, sa portée, les risques encourus en conséquence de cette décision… [3]. De notre point de vue, ces paramètres et la façon dont ils impactent la décision représentent, d’une certaine manière, le regard ¬ ou ce que nous qualifions d’attitude – du décideur sur la situation. Nous plaçant dans le contexte industriel, nous entamons une réflexion sur l’étude de l’impact de cette attitude du décideur sur une décision particulière, qui est celle de la déclaration des objectifs dans une démarche d’amélioration de la performance [2] ; cette déclaration des objectifs traduisant les attentes du décideur pour le système.
Type de document :
Communication dans un congrès
16ème Conférence ROADEF, Feb 2015, Marseille, France. 2015
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-smb.fr/hal-01180101
Contributeur : Gilles Mauris <>
Soumis le : vendredi 24 juillet 2015 - 11:25:53
Dernière modification le : vendredi 9 février 2018 - 16:58:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-01180101, version 1

Collections

Citation

Lamia Berrah, Jacky Montmain, Vincent Clivillé, Laurent Foulloy, Gilles Mauris. Prise en compte de la sincérité et de la pertinence d’un décideur dans la déclaration d’objectifs industriels : une modélisation par la théorie des possibilités. 16ème Conférence ROADEF, Feb 2015, Marseille, France. 2015. 〈hal-01180101〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

131