Des institutions et des acteurs faibles : Pluralité et ambivalence des formes de reconnaissance

Résumé : Cette communication a pour objet l'étude des transactions sociales entre des institutions publiques et des " acteurs faibles " (visés ou concernés par l'action institutionnelle), du point de vue des formes de reconnaissance qui émergent de ces transactions. Par le terme d' " acteurs faibles ", nous désignons des individus, qui, dans leurs relations avec des institutions publiques, sont soit affectés par une disqualification ordinaire qui les prive d'un statut d'égal dans une réciprocité des perspectives, soit affaiblis par une catégorisation publique qui particularise et naturalise leur place dans l'espace social. Mais en dépit de cette inscription dans une relation asymétrique, ces acteurs faibles disposent d'une autonomie et sont en mesure de développer une " action en propre ".
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque "Reconnaissance, reliance et transactions". MISHA, Jan 2009, Strasbourg, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-smb.fr/hal-00839279
Contributeur : Denis Laforgue <>
Soumis le : vendredi 28 juin 2013 - 11:22:10
Dernière modification le : vendredi 28 juin 2013 - 11:50:34
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 04:39:06

Fichier

Des_institutions_et_des_acteur...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00839279, version 1

Collections

Citation

Denis Laforgue. Des institutions et des acteurs faibles : Pluralité et ambivalence des formes de reconnaissance. Colloque "Reconnaissance, reliance et transactions". MISHA, Jan 2009, Strasbourg, France. 〈hal-00839279〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

291

Téléchargements de fichiers

380