Entre el futurismo y la Argentina: Pettoruti y Bragaglia

Résumé : Entre futurisme et Argentine il y eut beaucoup d'échanges dans les années Dix, Vingt et Trente, d'une part parce que les futuristes et les artistes italiens voyagent beaucoup, à cette époque ; d'autre part parce que nombreux ont été les Argentins à se rendre en Italie et en Europe plus en général, afin de parfaire leur éducation artistique et littéraire. Les deux artistes dont je voudrais analyser la position, les rapports et les échanges sont l'Argentin Emilio Pettoruti et l'Italien Anton Giulio Bragaglia, le premier peintre, le second homme de cinéma et de théâtre ; le premier ami des futuristes, le second futuriste de la première heure puis avant-gardiste convaincu. Cet essai sera consacré à l'échange Pettoruti-Bragaglia, à partir de l'autobiographie de Pettoruti, Un pintor ante el espejo , publiée pour la première fois en 1968 et, pour Bragaglia, à partir d'un ouvrage paru à Buenos Aires en 1930, traduit en espagnol par Maria Rosa Oliver, intitulé El nuevo teatro argentino - Hipotesis.
Type de document :
Article dans une revue
Telon de fondo - Revista de teoria y critica teatral, 2009, pp.www.telondefondo.org
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-smb.fr/hal-00616242
Contributeur : Barbara Meazzi <>
Soumis le : samedi 20 août 2011 - 11:59:09
Dernière modification le : vendredi 18 novembre 2016 - 01:03:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-00616242, version 1

Collections

Citation

Barbara Meazzi. Entre el futurismo y la Argentina: Pettoruti y Bragaglia. Telon de fondo - Revista de teoria y critica teatral, 2009, pp.www.telondefondo.org. 〈hal-00616242〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

656